0
Homélies paroissiales
Homélie du 28 janvier 2024 par l'abbé Jean-Yves Poulailleau
Homélie du 28 janvier 2024 par l'abbé Jean-Yves Poulailleau
© a

| Webmaster 8803 mots

Homélie du 28 janvier 2024 par l'abbé Jean-Yves Poulailleau

HOMÉLIE

"Voilà un enseignement nouveau, proclamé avec autorité ! ...." Nous venons de l’entendre dans cet Evangile qui raconte le 1er miracle de Jésus qui introduit tous les autres miracles durant sa vie publique.

"Voilà un enseignement nouveau, proclamé avec autorité ! ...." C’est la réponse de ceux qui viennent d’entendre Jésus crier "Tais-toi et sors de cet homme", alors qu’il venait d’être interpelé par un homme tourmenté par un esprit mauvais qui le questionnait vivement : "Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? ..."

Etonnant cette prise de parole !... Il semble que cet homme connaisse Jésus. Il le désigne en le nommant ‘Jésus de Nazareth’ et en révélant sa véritable identité : "Tu es le saint de Dieu". Il reconnaît aussi son pouvoir avec ses questions : "Que nous veux-tu ?... Es-tu venu pour nous perdre ? ..." D’où l’interpellation vive de Jésus : "Silence, sors de cet homme ! ..." En effet, Jésus n'est pas venu pour nous perdre, mais pour nous sauver de l’emprise du démon.

Oui, frères et sœurs, "Jésus enseigne en homme qui a autorité et non pas comme les scribes …" C'est sa première prédication." Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent …" Sa principale préoccupation est précisément de communiquer la Parole de Dieu avec la force de l'Esprit Saint. Non seulement il enseigne, mais il agit avec autorité en interpelant vivement l'esprit impur qui tourmente cet homme. En parlant avec autorité, Jésus révèle qu'il est la Parole de Dieu, à écouter, à accueillir et à annoncer.

Frères et sœurs bien-aimés, contemplant le geste de Jésus qui guérit le coeur de cet homme, réjouissons-nous avec ceux qui ont demandé à se préparer au baptême et qui aujourd’hui font leur entrée en catéchuménat. C’est la première étape liturgique de l’initiation chrétienne.

Ils sont de plus en plus nombreux les enfants, des jeunes et des adultes qui demandent à recevoir le baptême. Déjà l’année passée, en France, plus de 6000 ; 1000 de plus que l’année précédente.

J’en suis témoins en accompagnant des catéchumènes dans notre paroisse. Ils sont 13 jeunes et adultes, ajoutés aux plus jeunes qui se préparent au baptême dans le cadre scolaire. 3 fois plus que les années précédentes. Ils sont de plus en plus nombreux également ceux qui déjà baptisés se tournent vers l’Eglise et demandent à recevoir la confirmation et pour certains, à faire leur première communion. Ils étaient 4 l’année dernière et une vingtaine cette année. 5 fois plus.

 Leur conversion ou le retour à l’Eglise les oblige parfois à rompre avec leurs familles et leurs relations, mais ils sont heureux car leur rencontre avec le Christ a changé leur vie et les a ouverts à l’espérance pour la Vie en Christ ressuscité. Il y a aujourd’hui, une aspiration à autre chose que des biens matériels et éphémères. Notre société propose surtout des biens matériels, du confort, de la consommation et des loisirs. Or les jeunes ont toujours été généreux. Ils aspirent à donner le meilleur d’eux-mêmes pour les autres. J’en suis témoin en voyant de plus en plus de jeunes tout quitter pour s’engager dans une œuvre humanitaire où ils se donnent pour les autres.

Nous en sommes témoins également avec les 18 séminaristes qui se préparent à devenir les prêtres dont notre diocèse a besoin, particulièrement dans nos campagnes. Rendons grâce à  Dieu parce que notre paroisse devient missionnaire. Elle le sera encore plus si chacun devient disciple missionnaire auprès des enfants, des jeunes et des adultes.

C’est ce que les catéchumènes attendent de nous. Bien sûr, éclairés par la Parole de Dieu, ils vont continuer de découvrir qui est Jésus. Ils vont continuer de s’enrichir par les catéchèses et des liturgies qui leur permettent non seulement de mieux le connaître, mais aussi de vivre une vraie rencontre avec le Christ ressuscité.

Ils ont besoin de nous, frères et sœurs paroissiens. Vous avez un rôle important d’accueil des catéchumènes. Votre manière de les accueillir, de les rencontrer et de les porter dans votre prière, enrichira toute la communauté paroissiale.

J’en suis sûr, l’accompagnement des catéchumènes et leur présence parmi nous, ravivera notre joie de croire et notre bonheur d’espérer en Christ ressuscité. Jésus continue de nous parler et d’agir avec autorité pour nous libérer de nos peurs, de nos esprits mauvais et de ce qui nous rend esclaves de nous-mêmes, nous empêchant de prendre notre part à la mission de l’Eglise.

N'ayons pas peur d’ouvrir notre cœur à sa Parole. Parole vivante dans le cœur du Père, vivante dans les cœurs remplis de foi et d’amour. Parole vivante qui guérit et relève.

Confions nous à la Vierge Marie puisque Dieu l’a choisie pour venir jusqu’à nous en son Fils Jésus. C’est par elle que nous pouvons aller jusqu’à Lui.

Je Vous salue Marie.jpg
Je Vous salue Marie.jpg © a
Je Vous salue Marie.jpg

Abbé Jean-Yves Poulailleau


 


LECTURES DE LA MESSE

 

Lectures de ce dimanche


 

Saint du jour avec

Répondre à () :


Captcha